Back to website
Facebook Twitter Linkedin Youtube Youtube

Autism-Europe

Autisme-Europe veut améliorer les médicaments qu’utilisent certaines personnes autistes

Autisme-Europe a décidé de participer à un projet qui fait de la recherche en médecine.

La recherche, c’est quand les scientifiques étudient quelque chose pour avoir plus de connaissances à ce sujet.

Le projet s’appelle : « Aims 2 Trials ».

Le groupe qui travaille dans ce projet étudie les médicaments que prennent certaines personnes autistes.

Le groupe veut savoir comment le fait d’être autiste change la façon dont fonctionnent certains médicaments.

Le groupe veut savoir comment rendre les médicaments plus efficaces pour les personnes autistes.

Certaines personnes autistes prennent des médicaments pour les aider à mieux vivre avec l’autisme.

D’autres personnes autistes prennent des médicaments pour d’autres raisons que les personnes autistes peuvent avoir.

Certaines personnes autistes prennent des médicaments par ce qu’elles sont très nerveuses et anxieuses.

Certaines personnes autistes prennent des médicaments parce qu’elles se sentent tristes.

Certaines personnes autistes prennent aussi des médicaments à cause de l’épilepsie.

Autisme-Europe pense qu’il est important que les médicaments que prennent les personnes autistes soient efficaces.

Grâce à de bons médicaments, on peut aussi éviter que certaines personnes autistes ne meurent plus tôt que les personnes qui ne sont pas autistes.

Le groupe fera des tests pour savoir en quoi les effets des médicaments sont différents chez les personnes autistes.

Le groupe essaiera de savoir de quelle manière il faut changer les médicaments pour les rendre efficaces pour les personnes autistes.

Autisme-Europe travaillera dans le groupe pour s’assurer que les droits des personnes autistes sont bien respectés.

Autisme-Europe va aussi créer un groupe de personnes autistes qui donnera des avis.

Le group veillera à ce que les personnes autistes soient traitées de façon correcte tout au long de la recherche.

Autisme-Europe veut s’assurer que cette recherche améliore la qualité de vie des personnes autistes.