Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Capacité juridique des personnes autistes

La Convention des Nations Unies relative aux Droits des Personnes Handicapées reconnait leur capacité juridique. Pour autant, qu’en est-il lorsqu’une personne autiste dite « de bas niveau » n’est pas en mesure dans les faits d’exercer cette capacité juridique parce qu’elle est non verbale et que son âge mental reste celui d’un enfant ?