Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Ministres européens de la santé : la directive sur les soins de santé transfrontaliers pose problème

Les Etats membres devraient consentir plus d’efforts afin de mieux informer les patients sur les possibilités de bénéficier de soins de santé adaptés en dehors de leur pays de résidence.  C’est du moins ce qu’ont laissé entendre le ministre luxembourgeois de la santé L. Mutsch et le commissaire pour la sécurité alimentaire V. Andriukaitis lors de la réunion informelle des ministres de la santé qui a eu lieu à Luxembourg les 24 et 25 septembre derniers.

Posent problème les points de contact dans les Etats membres (certains fournissent des informations de mauvaise qualité) et les frais de remboursement (certains pays remboursent des montants inférieurs au pourcentage attendu). Des efforts sont nécessaires pour encourager les patients qui le souhaitent à se rendre à l’étranger pour y bénéficier d’un traitement. Afin de fournir aux citoyens européens un accès aux soins de santé de haute qualité dans des conditions d’égalité et de promouvoir la mobilité des patients, les ministres présents à la réunion ont souligné l’importance de coopérer étroitement dans le domaine des maladies rares et des soins de santé en ligne, et la nécessité de fournir des informations de qualité aux patients.

En savoir plus