Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Pietro Cirrincione, premier vice-président self-advocate d’Autisme-Europe

« La présence des personnes avec autisme dans les organisations doit être renforcée »

Pietro Cirrincione, Vice-président d’Autisme-Europe.

 

Diagnostiqué avec le syndrome d’Asperger en 2006 et membre du Conseil d’Administration d’Autisme- Europe (AE) depuis 2010, Pietro Cirrincione est devenu le premier vice-président avec autisme de l’association. Son objectif principal est d’encourager la participation des organisations de self-advocates au sein d’AE pour que les personnes avec autisme soient représentées au niveau européen.

Déterminé, attentif et souriant, membre du Conseil d’Administration depuis 2010, ce n’est pas la première fois que Pietro visite le bureau d’AE, mais on remarque que son engagement ne faiblit pas, bien au contraire. Conscient de son nouveau rôle et responsabilité, le nouveau vice-président d’AE explique l’importance de la participation des auto-représentants (self-advocates) au niveau européen.

« Etre vice-président d’AE en tant que self-advocate est plus qu’une responsabilité pour moi : c’est une mission. Le spectre de l’autisme est très vaste, et c’est très positif que les personnes avec autisme qui peuvent se représenter elles-mêmes soient actives au sein des associations non seulement au niveau régional ou national, mais aussi au niveau européen », affirme-t-il.

Même direction, différents parcours

Pietro souligne le fait qu’AE coordonne plus de quatre-vingt-cinq associations de l’autisme de vingt-cinq pays différentes de l’Union européenne, mais il n’y a pas encore aucune organisation qui rassemble exclusivement des self-advocates. En outre, c’est rare de trouver des self-advocates parmi les membres du Conseil d’Administration de ces quatre-vingt-cinq associations. « Dans le domaine de l’autisme il y a plusieurs parties qui doivent s’exprimer, et la façon de faire valoir les droits des personnes avec autisme varie selon le point de vue et l’expérience de chacun. Par exemple, les parents ont tendance à protéger les personnes avec autisme, alors que les self-advocates favorisent l’autonomie. Nous allons tous dans la même direction mais le parcours n’est pas toujours le même ».

En tant que membre du Comité Exécutif d’une association mixte des parents et self-advocates en Italie, Pietro a l’expertise nécessaire pour confronter et aligner de façon satisfaisante les avis et aspirations des différents groupes, à la façon de ces associations pionnières en Europe. « Le Royaume-Uni, c’est un très bon exemple d’autoreprésentation, car ça fait bientôt quarante ans que les personnes avec autisme sont inclues activement dans les associations.  Dans ce sens, le Congrès International d’Autisme-Europe organisée en partenariat avec la National Autistic Society en septembre 2016 constitue une très grande opportunité, notamment pour favoriser la participation des personnes avec autisme en tant que speakers. J’attends le congrès avec impatience ! ».

Une vie dédiée à l’autisme

Les responsabilités de Pietro dans le domaine de l’autisme vont au-delà de sa contribution à AE. Depuis 2013, Pietro est membre du Groupe d’Experts « technologies de la communication et de l’information » dans le Forum européen des personnes handicapées (EDF-FEPH). En Italie, il est délégué de la Fédération Nationale des Associations pour la protection des personnes avec autisme et syndrome d’Asperger  (Fantasia), et membre du Comité Exécutif des associations Gruppo Asperger onlus et Gruppo Asperger Lazio onlus. En parallèle avec ces activités, Pietro est expert informatique à Rome, en plus d’être membre du Laboratoire d’Exploration Multimedia (LEM) une coopérative de personnes asperger.

Engagé à travers le sport

Pietro est également engagé dans plusieurs projets relatifs au sport. En 2010, il a participé au projet italien d’athlétisme « Diamoci una mossa» (Bougeons !). En 2015, il a participé à la création de l’Autistic Football Club en tant que Président, une initiative de Giuliaparla Onlus avec le soutien du Groupe Asperger Lazio. Il s’agit d’une équipe inclusive des personnes avec autisme, parents operateurs et éducateurs. Ces deux initiatives ont pour but de favoriser l’inclusion sociale des enfants et des adultes avec autisme à travers le sport.

En savoir plus sur la structure d’AE