Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Le rapport Autistica dénonce les décès prématurés et la crise de mortalités chez les personnes autistes

Dans son rapport « Personal tragedies, public crisis. The urgent need for a national response to early death in autism” (Tragédies individuelles, crise publique : le besoin urgent d’une réponse nationale aux décès prématurés dans le monde de l’autisme – traduction libre), l’association britannique Autistica souligne la véritable ampleur de la crise de mortalité cachée dans le monde de l’autisme.

De nombreuses familles et personnes autistes ont soulevé des préoccupations quant aux décès prématurés chez les personnes autistes. Une toute dernière recherche révolutionnaire confirme la véritable ampleur de la crise de mortalité dans le monde de l’autisme : les personnes autistes meurent environ 16 ans plus tôt que la population générale. Pour les personnes autistes ayant des troubles de l’apprentissage les perspectives sont encore plus préoccupantes, ce groupe de personne décédant environ 30 ans plus tôt.

Dans ce contexte, Autistica a également lancé une pétition appelant le gouvernement du Royaume-Uni à mettre immédiatement en place une Revue nationale de la mortalité chez les personnes autistes afin de comprendre pourquoi ces personnes décèdent si prématurément et de prévenir la mortalité précoce évitable.