Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Le vice-président d’AE appelle à un programme Erasmus plus accessible

Le 5 décembre, le vice-président d’Autisme-Europe Pietro Cirrincione a pris la parole au cours d’un événement au Parlement européen pour permettre la mobilité des étudiants handicapés à travers l’Europe par le biais du programme Erasmus+.  Pietro a mis en lumière les défis particuliers rencontrés par les étudiants autistes.

L’événement, organisé par le Réseau des étudiants Erasmus et présidé par le membre italien du Parlement européen Damiano Zoffoli, a réuni des représentants de différentes organisations de personnes handicapées italiennes et européennes, ainsi que des jeunes avec handicap venus parler de leur expérience en tant qu’étudiants étrangers.

Pietro Cirrincione a donné une présentation sur les défis spécifiques rencontrés par les étudiants autistes. Il a évoqué les barrières que peuvent rencontrer les personnes autistes dans le domaine de l’éducation en général, et les grandes difficultés auxquelles elles sont confrontées lorsqu’elles étudient à l’étranger. Pietro a également plaidé en faveur de l’interventions de pairs dans les milieux universitaires pour aider les étudiants autistes à surmonter certains obstacles propres à leur condition. Cela pourrait prendre la forme, par exemple, d’un système de parrainage mis en place par l’université hôte.

Pour un étudiant autiste, du soutien peut être nécessaire pour, non seulement, planifier et organiser les études elles-mêmes mais aussi gérer la logistique de la vie quotidienne et les tâches administratives pouvant être liées au déménagement vers un nouveau pays.

Le personnel enseignant des institutions qui accueillent des étudiants autistes devrait avoir une compréhension de l’autisme et être désireux d’offrir une approche flexible notamment concernant les emplois du temps afin de répondre à leurs besoins spécifiques.

D’une manière générale, les étudiant handicapés sont largement sous-représentés dans les programmes d’échange tels qu’Erasmus+. Selon des chiffres de la Commission européenne, durant l’année académique 2012-2013, sur 268 143 étudiants participant à l’échange Erasmus+, seulement 338 étaient inscrits en tant que bénéficiaires d’une bourse spécifique pour les étudiants handicapés, soit seulement 0,14%.

A propos du programme Erasmus+

Erasmus+ est le programme du l’UE dédié à l’éducation, la formation, la jeunesse et les sports en Europe. Doté d’un budget de 14.7 millions d’euros, il permettra à plus de 4 millions d’européens d’étudier, de suivre une formation, d’acquérir de l’expérience et de faire du bénévolat à l’étranger.