Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Autisme-Europe appelle à l’élimination des barrières auxquelles font face les personnes autistes

Autisme-Europe (AE) est lance la deuxième phase de sa campagne de sensibilisation « Ensemble, brisons les barrières pour l’autisme. Construisons une société accessible » et appelle les décideurs politiques à agir pour éliminer les obstacles qui entravent l’inclusion des personnes autistes dans la société et le plein exercice de leurs droits.

A l’occasion de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme, AE publiera des témoignages et des recommandations pour mettre en lumière concrètement comment rendre la société plus respectueuse de l’autisme. Par ailleurs, AE et l’eurodéputée Rosa Estaràs co-organisent une exposition photo à laquelle participera Antonio Tajani, Président du Parlement européen.

Télécharger le Communiqué de presse en format PDF

Des études récentes montrent que l’autisme touche environ un pour cent de la population européenne, ce qui représente plus de 5 millions de personnes dans l’UE. L’autisme est généralement considéré comme un handicap invisible parce qu’on ne se rend pas toujours compte qu’une personne est autiste.

Pour la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme, Autisme-Europe appelle le public à  prendre part à sa campagne pour porter le message qu’il est  crucial de briser les barrières à l’accessibilité pour les personnes autistes. S’engager aux côtés des personnes autistes et écouter leurs expériences est essentiel pour comprendre leur fardeau quotidien.  C’est seulement en travaillant avec elles qu’il sera possible d’éliminer ces barrières et de promouvoir une société pleinement inclusive.

En 2018, la question de l’accessibilité des personnes handicapées fait partie des priorités du calendrier de l’UE. L’Acte juridique européen sur l’accessibilité, proposé par la Commission européenne, est désormais entré dans la phase de trialogue du processus décisionnel de l’UE, ce qui signifie que nous approchons du moment où sa forme finale sera décidée.

Autisme-Europe a activement fait valoir les besoins des personnes autistes et de leurs familles dès la phase initiale de l’élaboration de l’acte. Cette année est une période cruciale pour mettre au premier plan les besoins en accessibilité des personnes autistes et expliquer aux décideurs politiques comment ils peuvent améliorer la vie des 5 millions de citoyens autistes en Europe.

Les activités d’Autisme-Europe

Pour illustrer la nécessité de « Briser les barrières pour l’autisme », le 2 avril sera marqué par le lancement d’un document de témoignages recueillis auprès de personnes autistes et de membres de leurs familles issus de 16 pays européens. Ce document souligne les difficultés fréquemment rencontrées, liées à l’accès au diagnostic, à l’éducation, l’emploi, les transports et les espaces publics, le soutien tout au long de la vie, la vie dans la communauté et l’accès à la justice et au droit de vote. Il met en exergue les barrières structurelles auxquelles se heurtent les personnes autistes tout au long de leur vie ainsi que des recommandations politiques et des bonnes pratiques à mettre en œuvre pour les aider à les surmonter.

Du 9 au 11 avril 2018, AE organisera une exposition photo accueillie par l’eurodéputée Rosa Estàras. Le président du Parlement européen Antonio Tajani, des représentants du Forum européen des personnes handicapées ainsi que d’autres décideurs politiques de l’UE participeront au vernissage le 10 avril à 11 heures afin de donner une dynamique politique à cette seconde phase de campagne.

 Plus des information et inscriptions

Notes aux éditeurs

La journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme a été instaurée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2007 afin d’attirer l’attention sur les besoins urgents des personnes autistes dans le monde entier.

L’autisme est un handicap complexe et permanent. Les personnes autistes ont des difficultés à communiquer et à interagir avec les autres, et peuvent présenter des schémas de comportement, d’activités et d’intérêts restreints et répétitifs.

L’AISBL Autisme-Europe (AE) est une association internationale qui vise principalement à faire valoir les droits des personnes autistes et de leurs familles et à les aider à améliorer leur qualité de vie. AE assure une liaison efficace avec plus de 80 associations membres de l’autisme dans plus de 30 pays européens (dont 26 Etats membres de l’Union européenne), ainsi qu’avec les gouvernements et les institutions européennes et internationales. Autisme-Europe est membre du Forum européen des personnes handicapées et de la Plateforme sociale.

Campagne « Rompre le papier » : Afin de sensibiliser aux objectifs de la campagne, AE invite les personnes autistes à inscrire sur une bannière ou un morceau de papier ce qui, selon eux, rend la société inaccessible aux personnes autistes. Elles peuvent ensuite se prendre en photo ou se filmer tenant la bannière puis déchirant ou rompant celle-ci pour symboliser l’élimination de cette barrière. Les personnes qui souhaitent soutenir cette campagne peuvent publier sur les réseaux sociaux des photos d’elles-mêmes avec la bannière.