Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Réaction aux recherches récentes dévoilant la coopération de Hans Asperger avec le régime nazi

Au terme de huit ans de recherche sur le pédiatre Hans Asperger, l’historien médical Herwig Czech de l’Université de médecine de Vienne vient de publier un article scientifique dans une revue en libre accès intitulée Molecular Autism. Czech souligne le fait qu’ Asperger était un partisan actif du régime nazi et qu’il aurait soutenu le programme d’euthanasie du troisième Reich et adhéré à son concept d’hygiène raciale.

Cela est sans conteste très choquant pour la communauté de l’autisme, notamment en raison du fait qu’Asperger est un terme communément utilisé par beaucoup de personnes autistes pour décrire (une partie de) leur identité. Ainsi, beaucoup de personnes  sont bouleversées de découvrir qu’Hans Asperger a coopéré avec le régime nazi pour exterminer les enfants au lieu de les protéger, comme on le pensait jusqu’ici.

Cela aura probablement un impact sur le langage que nous utiliserons à l’avenir pour décrire l’autisme. Nous nous efforcerons de toujours utiliser un langage qui reflète les souhaits de la communauté autistique et respecte les principes clés de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, notamment : « Le respect de la différence et l’acceptation des personnes handicapées comme faisant partie de la diversité humaine et de l’humanité. »

En savoir plus