Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Le projet ESIPP confirme que l’éducation des parents améliore la qualité de vie des personnes autistes et de leurs familles

Créé en 2015 pour développer un programme d’éducation parentale adapté au contexte local, le projet ESIPP, financé par le programme Erasmus+, touche à sa fin, démontrant l’impact très positif de cette initiative sur la vie des enfants autistes et leurs familles en Europe du Sud-Est.

La recherche montre que fournir des informations précises sur l’autisme aux parents et leur apprendre à adapter leur rôle parental en utilisant de bonnes pratiques vis-à-vis de l’autisme, contribue à améliorer la qualité de vie des personnes autistes et de leurs familles. Cependant, ce soutien est extrêmement limité voire inexistant dans certains pays européens. Pour aider à combler ces lacunes, le projet ESIPP a été créé en 2015. Son but est de développer l’éducation des parents dans le domaine de l’autisme, adapté aux besoins des familles et des personnes autistes dans l’ARY de Macédoine, à Chypre et en Croatie.

Actif jusqu’en août 2018, le projet est financé par le programme Erasmus + de la Commission européenne, Action clé 2: Partenariats stratégiques dans l’éducation des adultes. Dirigé par l’Université de Northampton (UoN), le projet rassemble des universitaires, des professionnels et des parents de diverses universités et organisations d’autisme, au travers de huit organisations partenaires, dont Autisme-Europe. Les personnes impliquées viennent de divers horizons – nationaux et culturels – et ont un large éventail de compétences.

Dr David Preece, coordinateur de projet venant de l’UoN : «Le projet ESIPP a été développé pour rendre l’éducation des parents sur l’autisme accessible aux familles qui autrement ne pourraient pas accéder à de telles connaissances. Ce projet a montré les avantages de fournir des informations précises et des stratégies efficaces aux parents dans ces pays. Ils se sentent plus à l’aise afin de soutenir leurs enfants et plus à même de répondre à leurs besoins. Et la vie de famille est devenue aussi plus heureuse. »

Recommandations d’ESIPP pour les décideurs politiques

Le soutien aux familles revêt une importance fondamentale et constitue une obligation, en vertu du préambule de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (ratifiée par l’Union européenne et ses Etats membres)

À l’occasion de la Journée mondiale des parents 2018, le 1er juin, le projet ESIPP publie des recommandations à l’intention des décideurs politiques, accompagnées d’une courte vidéo, pour les inciter à encourager l’éducation des parents afin d’améliorer la qualité de vie des personnes autistes et de leurs familles.

La formation parentale permet de renforcer la capacité des familles et des personnes autistes et ainsi d’améliorer leur qualité de vie ainsi que leurs perspectives et inclusion au sein de la société. Les résultats d’ESIPP soulignent le fait que :

  • La formation parentale a un impact significatif sur la qualité de vie des personnes autistes et de leurs familles et devrait par conséquent être encouragée et développée
  • Les personnes autistes et leurs familles se heurtent en outre  à de nombreux obstacles structurels qui ont un impact significatif sur l’accès à leurs droits et sur leur qualité de vie

Télécharger les recommendations

Impact du projet ESIPP

Depuis 2016, le projet ESIPP a organisé 19 sessions de formation à l’intention de 335 parents dans 9 villes différentes de Croatie, l’ARY de Macédoine et de Chypre. De plus, 9 formateurs locaux ont été formés dans ces pays afin d’assurer la durabilité du projet après sa fin.

En 2017 et au début de l’année 2018, 450 parents, professionnels, universitaires, étudiants, décideurs politiques, journalistes et d’autres parties intéressées ont participé aux 4 événements multiplicateurs de l’ESIPP organisés à Zagreb, Northampton, Skopje et Limassol, sur l’importance de l’éducation des parents dans le domaine de l’autisme et pour partager le travail et l’expertise des partenaires du projet avec un public plus large.

Avant chacun de ces événements, les partenaires du projet ont organisé des tables rondes avec des parties prenantes nationales, régionales et locales (telles que des représentants du gouvernement, de la municipalité, des ONG, des syndicats, des universités, des institutions pour l’éducation et / ou des handicaps, etc.). sur l’importance de maintenir la succession de la formation ESIPP après l’achèvement du projet.

En savoir plus (en anglais)

Le Programme d’éducation des parents ESIPP

Le projet ESIPP a pour objectif principal de développer et de diffuser un programme de formation pour les parents d’enfants autistes vivant en Europe du Sud-Est. Le programme d’éducation des parents (PEP), intitulé «Positive Approches to Autism » (approches positives pour l’autisme), se compose de six modules. 

Le PEP encourage l’utilisation de stratégies positives et s’articule autour des thèmes suivants: introduction aux conditions du spectre de l’autisme, comportement, utilisation de la structure visuelle, problèmes sensoriels, problèmes de communication et renforcement des compétences sociales. En outre, trois modules secondaires ont été ajoutés pour répondre aux demandes d’information sur les problèmes liés à la puberté, au sommeil et à l’alimentation. Cela a été créé en raison des demandes des parents sur les premiers formulaires de commentaires de la première phase de la formation.

En savoir plus (en anglais)