Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Programme: ASDEU- Troubles du spectre autistique dans l’Union européenne (2015- 2017)

Notre compréhension de l’autisme sera renforcée alors que les universités, les associations de représentation et les instituts de recherche spécialisés de 14 pays européens se rassemblent autour d’un nouveau grand programme. Autism Spectrum Disorders in the European Union (ASDEU) a été financé par la Commission européenne pour mener de la recherche dans sur le diagnostic, la prévalence et les interventions dans le domaine de l’autisme et pour améliorer la prise en charge et le soutien aux personnes autistes.

Notre compréhension de l’autisme sera bientôt renforcée alors que les universités, les associations de représentation et les instituts de recherche spécialisés de 14 pays européens se rassemblent autour d’un nouveau grand programme.

Le projet ASDEU a été financé par la Commission européenne pour mener de la recherche dans sur le diagnostic, la prévalence et les interventions dans le domaine de l’autisme et pour améliorer la prise en charge et le soutien aux personnes autistes.

A cette fin, le programme accordera portera principalement sur : l’étude de la prévalence de l’autisme dans 12 pays de l’UE ; la revue des dispositions existantes et le développement de propositions pour les programmes de dépistage précoce ; la formation des professionnels ; la validation de biomarqueurs de l’autisme et l’amélioration de la compréhension du diagnostic et des comorbidités ; l’efficacité de la prise en charge et du soutien aux adultes et seniors autistes. Dans le cadre de ce projet, Autisme-Europe est chargée de formuler les recommandations politiques aux décideurs européens dans le domaine de la santé et de l’inclusion sociale.

Autisme-Europe travaillera aux côtés de 19 partenaires à part entière et de 2 partenaires collaborateurs. Les partenaires à part entière sont :

L’Université de médecine de Vienne (Autriche), l’Université de Gand (Belgique), l’Association bulgare pour la promotion de l’éducation de la science (Bulgarie), l’Université de Aarhus (Danemark), l’Université d’Oulu (Finlande), l’Université de Toulouse 2 Jean Jaurès (France), Le Centre public de diagnostic et de thérapie (Islande), la Fondation IRCCS Stella Maris (Italie), l’Institut national de la santé Doutor Ricardo Jorge (Portugal), l’Université de Varsovie (Pologne), l’Université de la ville de Dublin (Irlande), l’Institut national de pathologie Victor Babes (Roumanie), la Fondation BioAvance (Espagne), l’Université de Salamanque (Espagne), l’Institut de recherche sur les maladies rares de l’Institut Salud Carlos III (Espagne), l’Ecole d’économie de Londres (Royaume-Uni), Le King’s College de Londres (Royaume-Uni) et la National Autistic Society (Royaume-Uni).

Visiter le site Internet du projet