Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

L’inclusion sociale

Les personnes autistes font souvent face à l'exclusion sociale, mais cela peut changer grâce à l'amélioration des politiques, des services de soutien et à une meilleure sensibilisation du grand public.

Les enfants et les jeunes autistes se voient souvent refuser l’accès aux écoles. Les adultes avec autisme manquent souvent du soutien dont ils ont besoin pour trouver et conserver un emploi. Les personnes autistes sont souvent exclues des milieux sociaux car elles ont du mal à interagir avec d’autres personnes.

Chaque fois qu’une personne autiste est exclue, les effets s’accumulent et par conséquent, la plupart d’entre elles se retrouvent isolées au sein de leur propre communauté.

Bien que les personnes autistes aient souvent du mal  à interagir socialement et à communiquer,   cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne peuvent pas être respectées ni inclues, en tant que membres à part entière de la société, au même titre que les autres personnes.

L’inclusion sociale signifie avoir accès à l’éducation, aux soins médicaux et aux services et vivre dans une société où d’autres personnes font un effort pour comprendre et inclure les personnes qui sont différentes d’elles-mêmes. Cela signifie également que les préoccupations des personnes autistes sont considérées avec attention.

Autisme-Europe insiste sur l’importance de l’inclusion sociale auprès des décideurs politiques et participe à des projets et des campagnes de sensibilisation pour une meilleure inclusion des personnes autistes dans tous les aspects de la vie.

En vertu de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, les personnes autistes ont le droit d’être inclues dans leur communauté.

Ci-dessous, certaines publications et ressources d’Autisme-Europe fournissent des informations et des conseils sur l’inclusion sociale des personnes autistes :