Back to website
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Autism-Europe

Réunion lors des Journées européennes des personnes handicapées

Les 3 et 4 décembre 2018, il y a eu une réunion à Bruxelles, en Belgique.

Les gens à la réunion ont discuté des personnes handicapées

et de la façon de rendre leur vie meilleure.

Par exemple, grâce à de nouvelles lois.

Les lois sont des règles que tous les gens doivent suivre.

Beaucoup de personnes handicapées d’Europe,

des personnes du Forum européen des personnes handicapées,

des membres du Parlement européen

et des personnes qui travaillent à la Commission sont venus à la réunion.

Cliquez ici pour lire

ce que tous les intervenants ont dit.

Le document est en anglais.

Le Forum européen des personnes handicapées

aide la Commission européenne et le Parlement européen

à faire de nouvelles lois pour les personnes handicapées en Europe.

La Commission européenne et le Parlement européen

font des lois ensemble

pour toutes les personnes de l’Union européenne.

L’Union européenne est un groupe de 28 pays européens.

A la réunion, Pietro Cirrincione a parlé aux gens.

Il est le vice-président d’Autisme-Europe.

Il dirige Autisme-Europe avec d’autres personnes.

Il a dit qu’il fallait faire plus pour aider les personnes autistes

et qu’Autisme-Europe pouvait aider à cela.

Un groupe de personnes autistes, des proches

et des gens qui travaillent pour Autisme-Europe étaient  à la réunion.

A la réunion, les gens ont parlé de la culture en Europe et ce qu’elle a à offrir.

La culture, ce sont les idées et les comportements

d’un groupe de personnes.

La culture, ça concerne aussi

les livres, les films, la musique, les musées, les monuments

et les endroits où des choses importantes se sont passées.

A la réunion, les gens ont parlé

sur la façon de rendre la culture accessible aux personnes handicapées.

Certaines villes de l’Union européenne

qui sont accessibles pour les personnes handicapées

ont gagné un prix.

Le prix s’appelle Access City Award.

Une ville est accessible lorsque tout le monde peut y vivre,

s’y déplacer et utiliser tous les services sans problème.

Marianne Thyssen et Tibor Navracsics de la Commission européenne ont donné le prix aux gagnants.

La ville de Breda aux Pays-Bas a gagné le prix numéro 1

parce que Breda est accessible

pour les personnes avec différents handicaps.

La ville d’Evreux en France a gagné le prix numéro 2.

La ville de Gdynia en Pologne a gagné le prix numéro 3.

Les gens des villes de Vigo en Espagne et de Kaposvar en Hongrie

ont gagné un prix parce qu’ils ont rendu leur ville accessible.

C’était difficile

car ces deux villes sont très vallonnées.

Les gens de la ville de Viborg au Danemark et de Monteverde en Italie

ont gagné un prix parce que leurs activités culturelles et leurs lieux culturels

sont accessibles aux personnes handicapées.