Easy to Read
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Projet transnational pour optimiser l’utilisation des nouvelles technologies par les enfants autistes et leurs familles

En partenariat avec Autisme-Europe, le projet « Autisme et nouvelles technologies » s’achève et fournit une évaluation de l’utilisation des nouvelles technologies pour les enfants autistes. Mené par la Fondation pour la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH) et soutenu par la Fondation Orange et la Fondation UEFA, le projet facilite l’accès à du matériel pédagogique et à des équipements issus des nouvelles technologies, adaptés aux besoins spécifiques des enfants autistes et de leur famille, comme les robots ou les tablettes.

Le programme, lancé en 2016, est le fruit d’une étroite collaboration entre plusieurs partenaires européens de six pays différents (Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse), dont des membres d’Autisme-Europe, la National Autistic Society et la Fondation Autisme Luxembourg, des universités et centres de recherche. Il s’est concentré sur l’utilisation des nouvelles technologies chez les enfants autistes et les jeunes de 2 à 18 ans.

Le projet s’articule autour de trois grands thèmes :

  1. Améliorer l’accès au matériel et à l’équipement éducatifs développés à l’aide des nouvelles technologies et adaptés aux besoins spécifiques des enfants autistes et de leurs familles, tels que les robots ou les tablettes.
  2. Sensibiliser et former les familles et les professionnels sur la meilleure façon de soutenir les enfants autistes dans leur utilisation des nouvelles technologies. Des outils de formation sont disponibles en ligne pour les familles et les professionnels.
  3. Concevoir et réaliser des projets de recherche appliquée sur les besoins et les attentes des enfants et des jeunes du spectre et de leurs familles, et apporter des réponses concrètes à leurs besoins quotidiens. Il s’agit d’évaluer l’impact de l’utilisation des nouvelles technologies, afin d’améliorer les matériaux et les applications disponibles. L’approche est participative, impliquant les enfants et les jeunes, les parents et les professionnels travaillant aux côtés des chercheurs.

En conséquence, des outils pratiques ont été mis au point et sont mis à la disposition du grand public. Le langage est approprié pour un public non scientifique. L’accent est mis sur l’utilité pour les usagers : personnes autistes, familles, professionnels, etc.

Plus d’informations

Résultats du projet et matériel pédagogique

Des questionnaires en ligne ont été remis aux enfants et adolescents autistes, ainsi qu’aux parents et aux professionnels qui les soutiennent dans leur utilisation des nouvelles technologies. Les questionnaires visaient à recueillir des commentaires sur leur utilisation des nouvelles technologies.

Lisez ici le rapport transnational : Commentaires concernant l’utilisation du numérique par les parents, les professionnels et les enfants sur le spectre autistique.

Un outil pédagogique concret et pragmatique est déjà disponible. L’outil a été développé sur la base des réponses au questionnaire et présente des conseils utilisés par les parents et les professionnels pour aborder les difficultés rencontrées par les enfants autistes lorsqu’ils utilisent les nouvelles technologies.

Téléchargez ici l’outil « Trucs et Astuces issus des témoignages de sparents, professionnels et enfants sur les usages numériques»

Une analyse documentaire a également été effectuée dans le cadre de ce projet. L’objectif de cette analyse documentaire est d’évaluer la recherche appliquée actuelle sur l’utilisation des outils numériques pour aider les personnes atteintes d’autisme à communiquer non verbalement et à interagir socialement.

Accédez ici à la revue de littérature « sur les questions de l’usage des outils numériques dans l’aide à la communication non verbale et à l’interaction sociale chez les personnes autistes ».

Dans le cadre du projet, la National Autistic Society a organisé la conférence « Autisme et technologie » en septembre 2018 visant à réunir des chercheurs et des acteurs concernés pour partager les connaissances et la pratique.

Téléchargez ici gratuitement les films des présentations de la conférence (en anglais).